Dutilleux, Tôn Thât Tiêt & Levinas pour un hommage à Jean Zay

Philippe Ferro et l’Orchestre d’Harmonie de la Région Centre ont récemment publié un album en hommage à Jean Zay, pour coincider avec son entrée au Panthéon le 27 mai 2015.

Commande de l’Orchestre d’harmonie de la région Centre, et également œuvre collective, l’Hommage à Jean Zay, créé en mai 2011, est un triptyque musical pour baryton solo et ensemble à vents, dont les parties furent dévolues à Henri Dutilleux, Michael Levinas et Tôn-Thât Tiêt sur des poèmes respectifs de Jean Cassou, Max Jacob et Jean Zay lui-même.
Tôn Thât Tiêt a mis en musique le poème A l’angle du chemin de ronde qu’écrivit Jean Zay pendant sa détention le 22 août 1940.

Hommages présente également une autre oeuvre collective dédiée à une autre figure historique native d’Orléans: Jeanne d’Arc.

“Les deux oeuvres présentées sur ce disque rendent chacune hommage à une personnalité historique importante liée àl’histoire de la région centre et plus particulièrement à la ville d’Orléans : Jeanne d’Arc et Jean Zay. C’est surtout la ténacité et la résistance dont ils ont fait preuve face à leur destin tragique qui ont motivéces travaux. L’idée d’honorer leur mémoire par la création musicale fut pour moi une évidence, car passé, présent et avenir sont àmes yeux indissociables.

Maurice Ravel fut en quelque sorte le fil conducteur de cette entreprise. Il avait en effet eu pour projet de composer une fresque musicale en plusieurs tableaux à partir du roman Jeanne d’Arc de Joseph Delteil. Malheureusement, la maladie qui accabla Ravel durant les cinq dernières années de sa vie n’en permit pas la concrétisation. Le 600ème anniversaire de la naissance de Jeanne d’Arc en 2012 me paraissait être une belle occasion de rendre hommage à l’héroïne.

D’autre part, ce fut Jean Zay, alors Ministre de l’Education Nationale et des Beaux Arts sous le Front populaire, qui prononça l’éloge funèbre aux obsèques de Ravel en 1937. C’est également à son initiative qu’eurent lieu les représentations du 14 juillet de Romain Rolland en juillet 1936 au Théâtre de l’Alhambra à Paris. Les interludes musicaux de cette vaste épopée dramatique avaient étécommandés à Ibert, Auric, Milhaud, Roussel, Koechlin, Honegger et Lazarus, la direction musicale étant confiée à Roger Désormière. Picasso fut également sollicité pour la réalisation du rideau de scène.

De ces événements liés aux années 30, ô combien riches en bouleversements sociaux et culturels, naquit l’idée de ces deux oeuvres commandées auprès de neuf compositeurs français.”

Philippe Ferro

Hommage a Jean Zay

A new album Hommages has been recently released to pay tribute to two figures of French history: Jeanne d’Arc (Joan or Arc) and Jean Zay. If the life of the Joan of Arc, the ‘Maid of Orléans’ is familiar worldwide, the name of Jean Zay may perhaps be unknown outside of the French borders. An active politician, he was minister of education and fine arts from 1936 to 1939, he was convicted and imprisoned by the Vichy government when he tried to leave for Casablanca in 1940 after the German invasion to form a resistance government in North Africa. He was murdered in 1944. But the world of art owes Jean Zay something they may not even be aware for he was the one who proposed in 1938 the creation of an international film festival in Cannes… The outbreak of WWII cancelled the opening of the festival, which was planned in 1939…
He was recognised at the Pantheon as a leading figure of the Resistance on May 27th 2015.

The homage is presented as a triptych for baritone and brass orchestra by three different composers: Henri Dutilleux, Michael Levinas and Ton That Tiet. The latter set a poem A l’angle du chemin de ronde that Jean Zay wrote when he was held captive by the Vichy Government.

 

 

New Work: Xuân, Thu | Festival Musiques Démesurées

Xuân, Thu [Spring, Autumn], a new piece for solo harp by Tôn Thât Tiêt will be premiered at the Festival Musiques Démesurées on Thursday, November 13th.
The festival takes place every year in the city of Clermont-Ferrand, and aims at promoting new ways to introduce contemporary music to the audience, with works involving other artistic fields.
Xuân, Thu will be performed by harpist Ghislaine Petit-Volta during a recital by the Antara Trio.

Time: Thursday 13th November 2014, 20:30
Venue: Maison de la Culture, Salle Boris Vian
71, boulevard François-Mitterrand
63000 Clermont-Ferrand
Tél. 04 73 170 190
Tram : A – Arrêt Maison de la Culture

Festival Musiques Démesurées Website (in French)


XUÂN, THU (Printemps / Automne), une nouvelle oeuvre pour harpe composée par TTT sera créée lors du FESTIVAL MUSIQUES DEMESUREES 2014: ce festival de musique qui a lieu à Clermont Ferrand et dont c’est la 16è édition se propose de montrer la diversité et la richesse de la création musicale contemporaine, et ce, sous différents aspects, et en interraction avec d’autres disciplines artistiques.

La création de Xuân, Thu aura lieu le 13 Novembre 2014 à 20h30, à la Maison de la Culture, Salle Boris Vian, avec pour interprète Ghislaine Petit-Volta, qui tient la harpe au seing du Trio Antara.

Maison de la Culture: 71, boulevard François-Mitterrand
63000 Clermont-Ferrand
Tél. 04 73 170 190
Tram : A – Arrêt Maison de la Culture

Site Festival Musiques Démesurées

Festival Musiques Démesurées TTT - September 2014

‘Aurore de Savoie’ | Orchestre des Pays de Savoie

A new work by Tôn-Thât Tiêt has just been completed: Aurore de Savoie (Dawn in Savoy), for string quartet & string orchestra.
This new piece has been commissioned by the Orchestre des Pays de Savoie, a French orchestra founded in 1984 and is often performing with the new generation of French musicians, namely Alexandre Tharaud, Anne Gastinel, Renaud & Gauthier Capuçon, Laurent Korcia or Patricia Petibon.

Une nouvelle pièce de Tôn Thât Tiêt vient d’être achevée: Aurore de Savoie, pour quatuor à cordes et orchestre à cordes.
L’oeuvre est une commande de l’Orchestre des Pays de Savoie.

Le site de l’orchestre
Orchestre des Pays de Savoie

Orchestre des Pays de Savoie